Actualités

Concert de Noël

concert
par l'Harmonie et les Chœurs le 16 décembre à 15h à l'Eglise
En savoir plus...

Cérémonie des Vœux du Maire

voeux du maire
le 7 janvier 2019 salle Hennebelle à 19h00
En savoir plus...

Repas de la Saint-Sylvestre

repas amicale
Organisé par le Restaurant le Grand Cerf le 31 décembre 2019 Halle Michel Flandre
En savoir plus...

Agenda

Décembre, 2018
< << Aujourd'hui >> >
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Horaires d'ouverture de la mairie au public

 
Du lundi au jeudi : 9h00 à 12h00 et 14h00 à 18h00
Le vendredi  : 9h00 à 12h00 et 14h00 à 17h30
Téléphone : 03 23 97 52 00      Fax : 03 23 97 80 47

Bulletin Municipal

Cliquer ici pour consulter le dernier bulletin municipal

 

https://issuu.com/bbpascale/docs/bulletin_71_la_capelle_infos

Quelques repères historiques de La Capelle 

Une jeune irlandaise à l'origine de La Capelle

La création de La Capelle (Chapelle en français, capelle étant un terme picard) remonte aux environs du IVème siècle. Grimonie, une jeune chrétienne venant d'Irlande, fuit son pays pour échapper à un mariage. Elle se réfugie au nord de la Thiérache où elle sera assassinée par des émissaires de ses parents.  Une chapelle fut érigée à l'endroit de sa mort. Selon la légende, des miracles s'accomplirent, des pèlerins s'installèrent et des maisons furent construites :c'est la naissance de La Capelle. Sainte-Grimonie est la patronne de la ville et l'église porte son nom.

 

Une place forte contre l'ennemi espagnol

Au XVIème siècle, au vu de sa situation géographique, François 1er fait entourer La Capelle de fortifications, afin de lutter contre les espagnols en place à Avesnes sur Helpe à 16 km. En 1557, la ville fut attaquée et incendiée. Une nouvelle bataille en 1594 endommagea  fortement la ville, tout comme en 1636 où les espagnols menèrent une  nouvelle attaque, avant d'être rapidement chassés. Les frontières étant modifiées, les fortifications furent détruites en 1689.

 

Un hippodrome qui va faire la renommée  de la ville

Construit en 1874, l'hippodrome va très vite devenir un haut lieu de la course hippique dans le nord de la France. Il est aujourd'hui connu à l'international grâce notamment à sa piste en pouzzolane de 1609 mètres, unique en Europe. Les installations ont été plusieurs fois détruites, les derniers travaux de 2008 en font un complexe moderne et ouvert à des manifestations  variées en complément des courses, par exemple le Grand National du Trot (GNT).

 

La Capelle: un point commun avec l'Opéra de Paris et le Théâtre Marigny

La commune de La Capelle, qui a besoin de se doter d'un nouveau lieu de culte, demande à Garnier ,l'architecte de l'Opéra de Paris et du théâtre Marigny ,de concevoir une église. Ce dernier dessina un bâtiment avec des références byzantines et gênoises. Conçue à partir de 1881, elle sera inaugurée en 1885. Elle porte le nom de la patronne de la ville : Sainte Grimonie.

 

La Capelle:  place forte de la brosserie française

C'est en 1880 que les premiers pinceaux sont fabriqués à La Capelle par M. Dumont. Deux ans plus tard, cette société sera reprise par M. Loiseaux.  Ce dernier va développer l'entreprise jusque dans les années 60 où elle sera rachetée par M. Demol. M. Audry, ancien contremaître des établissements Loiseaux, crée en 1924 sa propre fabrique de Pinceaux. Cette dernière qui deviendra France Pinceaux en 1962 sera un des leaders du marché. En 2004, Nespoli  rachètera France Pinceaux.

 

La Capelle, sur le chemin de la paix

Le 07 novembre 1918, Les plénipotentiaires Allemands arrivent de Spa pour négocier la paix. Ils s'arrêtent à Haudroy, où le caporal-clairon Pierre Sellier sonna le cessez-le-feu. Les allemands furent conduits à La Capelle pour rencontrer le commandant de Bourbon-Busset. Le rendez-vous se déroule à la Villa Pasques, les allemands reçoivent les instructions et filent vers Compiègne signer l'armistice. En 1925, un monument fut érigé pour commémorer le cessez-le- feu à Haudroy. Dynamité par les Allemands en 1940, il renaîtra en 1948 et sera classé monument historique en 1997. Le collège de la Capelle porte le nom du caporal clairon Pierre Sellier.

 

La Capelle, prise dans les filets allemands

En mai 1940, la 4ème DINA s'établit à La Capelle pour tenter de barrer la route aux Allemands. Après d'âpres combats, La Capelle tombe aux mains des Allemands. Plus de 180 maisons seront détruites ou incendiées. Il faudra attendre 1945 pour que la ville soit libérée par les américains. 

 

La Foire aux Fromages, un rendez-vous incontournable pour les amateurs de produits de terroirs

1968, M. Flandre et M. Prieur organisent la 1ère Foire aux Fromages. En 1972, la Foire s'installe dans la halle qui offre 2400 m² de surface. Le ministre du commerce extérieur, M. Rossi,  visite la Foire en 1978...C'est aujourd'hui une manifestation incontournable qui a un retentissement régional et qui accueille plus de 20 000 visiteurs par an. On y célèbre notamment le Maroilles !

Haut de page