Actualités

téléthon
Programme : 1/12 à 20h Tournoi de foot halle Michel Flandre le 2/12 Repas spectacle à 19h...
En savoir plus...

Agenda

Novembre, 2017
< << Aujourd'hui >> >
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Horaires d'ouverture de la mairie au public

 
Du lundi au jeudi : 9h00 à 12h00 et 14h00 à 18h00
Le vendredi  : 9h00 à 12h00 et 14h00 à 17h30
Téléphone : 03 23 97 52 00      Fax : 03 23 97 80 47

Bulletin Municipal

Cliquer ici pour consulter le dernier bulletin municipal

 

https://issuu.com/bbpascale/docs/bulletin_la_capelle_n___68_juillet_

La brosserie

 

Le contexte d'apparition de la brosserie à peindre à La Capelle et ses débuts sont particulièrement intéressants. Les premières mentions datent des années 1890. M. Dumont crée en 1890 une fabrique de brosses et pinceaux, elle est reprise deux ans plus tard par Edmond Loiseaux, originaire des Ardennes. A partir de 1892, les Etablissements Lecarpantier fils et cie déposent plusieurs modèles de brosses à peindre.

 

Dès ses débuts, la brosserie à La Capelle est spécialisée dans la pinceauterie pour le bâtiment et l'art, l'initiative individuelle est importante, le patronat est entreprenant et peut être étranger à la ville.

 

Plusieurs facteurs contribuent à cette implantation, étonnante pour une petite ville :

- la Thiérache est une région rurale où une main d'oeuvre disponible a besoin d'un revenu d'appoint ;

- la brosserie à peindre est alors une fabrication manuelle ne demandant ni machine ni énergie ;

- La Capelle est au centre d'un noeud routier et d'une région où l'industrie se diversifie ;

- la région ne compte pas de brosserie à peindre à cette époque ;

- les brosses et pinceaux servent alors dans de nombreuses activités bien au-delà de la peinture ;

 

Plusieurs entreprises ont fait la renommée de La Capelle dans le domaine de la brosserie. 

 

M. Dumont fonde une brosserie place de la Demi-lune qui sera reprise par Loiseaux en 1892. Il développera l'entreprise pour en faire un des leaders de la brosserie à peindre. L'entreprise sera reprise par M. Demol en 1939 qui conservera le nom de la société. L'entreprise se développera jusqu' à la fin des années 70, où les premières difficultés commencent. L'entreprise fermera ses portes en 1983. 

LOISEAUXPubA5wd

Le Hérisson est une autre marque célèbre dans le domaine de la brosserie. En 1947, Les frères Flament, grossistes en pinceaux, sont mécontents de la qualité de leur livraison  et vont les fabriquer eux même. Ils s'installent à La Capelle. Dans les années 60, le Hérisson est une des marques les plus connues en France. Plus de 150 personnes sont embauchées dans l'usine. Suite à des difficultés, l'entrepise est rachetée en 1999 par Nespoli . 

HERISSONEquipeVéloA5am

En 1924, un ancien contremaître de l'entreprise Loiseaux, M. Emile AUDRY, s'installe à La Capelle pour se lancer dans la fabrication de pinceaux notamment des brosses à peindre professionnelles. En 1962, la société est rachetée par les frères Andrès qui fondent France Pinceaux. L'entreprise va connaître un développement important jusque dans les années 90. En 1998, la société est rachetée par un fond d'investissement. En 2004, France Pinceaux est absorbée par Nespoli, qui est encore propriétaire de l'entreprise capelloise aujourd'hui.

FRANPINAtelier4CPwd

En 2014, pour fêter les 150 ans de la brosserie française, la ville de La Capelle, en collaboration avec le groupe Nespoli et la Fédération de la Brosserie Française, a organisé une exposition à la bibliothèque. 

Haut de page

Si vous voulez découvrir l'histoire de la brosserie à La Capelle, vous pouvez consulter un dossier plus complet en cliquant sur le lien suivant : dossier sur la brosserie à peindre à La Capelle